EMPLOIS VIE SCOLAIRE… QUEL AVENIR POUR LES CAE ET LES CAV ?

mercredi 12 mars 2008
par  Sud éducation 66

D’après le numéro spécial EVS de Sud Éducation Calvados

En règle générale, les Emplois Vie Scolaire sont très majoritairement des personnels satisfaits du travail accompli, de l’accueil qui leur est réservé dans la plupart des écoles.

Parfois, pourtant, il semble que des enseignants fassent preuve d’une indifférence qui touche au mépris à leur égard. Que dire quand une personne est obligée de faire plusieurs kilomètres tous les midis pour aller manger parce que personne n’a eu l’idée de lui proposer de bénéficier du four micro-ondes de la salle des maîtres et de s’asseoir à la même table que les enseignants ? Un peu de convivialité et la vie quotidienne se trouverait transformée !

Il arrive aussi que les EVS assurent des missions qui ne sont pas de leur ressort : faire les photocopies des enseignants, jouer systématiquement les « dames pipi », et, plus grave car totalement illégal, surveiller seuls les récréations...

Cependant, beaucoup d’entre eux souhaiteraient être embauchés définitivement d’autant que l’utilité de leurs missions ne fait aucun doute, par exemple lorsqu’il s’agit d’aider à l’intégration d’enfants handicapés.

Et au mois de juin ?

Rien de nouveau pour le moment. Tous les contrats (CAV ou CAE) prennent fin en juin 2008. Pourtant les missions qui leur sont confiées seront toujours à remplir, les enfants handicapés seront toujours là et il faudra bien trouver une solution pour eux. SUD Education réclame la titularisation des personnes en place (avec un statut de fonctionnaire). Mais c’est une grande bataille contre la politique antisociale de ce gouvernement.

Prime de retour à l’emploi : du nouveau !

Si vous n’avez pas perçu la prime de retour à l’emploi parce que vous avez été embauché(e) avant le 1er octobre 2006 et que vous avez eu un renouvellement de votre contrat après le 1er octobre 2006 AVEC UNE MODIFICATION depuis (horaires différents, lieu d’exercice différent ou missions différentes par exemple), vous pourriez éventuellement prétendre au paiement de la prime de retour à l’emploi (1000€), selon la lettre-circulaire 2007 du 31/10/07 n°153. Auquel cas, faites-en la demande auprès de l’organisme (CAF pour les RMI et API ou ASSEDIC pour les ASS) en faisant référence à cette lettre-circulaire et en apportant la preuve de la modification.

Validation des Acquis d’Expérience

A la fin de votre contrat, l’Education Nationale ne pourra pas vous délivrer de Validation des Acquis d’Expérience, car votre contrat ne dure malheureusement que deux ans. Par contre, elle doit vous fournir une attestation de compétences qui peut être un élément pour l’accès à la VAE. Par exemple, si vous souhaitez obtenir de cette façon le CAP petite enfance, le fait de vous être occupé(e) pendant plusieurs mois d’enfants peut compter, si par ailleurs vous avez déjà travaillé en crèche. Il vous faudra donc être extrêmement attentif-ve à la façon dont cette attestation sera formulée pour que vous puissiez vous en servir.


Navigation

Mots-clés de l’article