REMBOURSEMENT DES JOURS DE GRÈVE RETIRÉS À TORT

lundi 18 juin 2012
par  Sud éducation 66

Par Francis Maury

Les trois collègues que nous accompagnions au Tribunal Administratif de Montpellier afin d’obtenir le remboursement des jours de grève indûment décomptés lors du mouvement sur les retraites de l’automne 2010 ont obtenu gain de cause. Il est cependant assez navrant que l’Inspecteur d’Académie ait choisi de rembourser ces collègues, juste avant que ne délibère le Tribunal, « après réexamen attentif de leur dossier ». L’Inspecteur d’Académie prouve là que son refus précédent de réexaminer ces dossiers était infondé. Obliger ainsi ces collègues à entamer une procédure judiciaire, au-delà de l’encombrement inutile des tribunaux que cela provoque, atteste d’un refus de dialogue caractéristique.

Certains autres collègues qui nous avaient contactés pour dénoncer de similaires retraits de salaire n’ont pas voulu poursuivre au-delà de la réponse négative de l’Inspecteur d’Académie à leur recours gracieux ; nous les invitons à effectuer à nouveau une demande de réexamen de leur dossier afin que les procédures gagnantes de nos trois collègues soient collectivement « utiles ».